La fin de l'impression systématique du ticket de caisse papier en France est entrée en vigueur depuis le 1er août. Bien que la dématérialisation du ticket de caisse puisse réduire la consommation de papier, son avantage écologique par rapport au format papier reste incertain... Explications.
La fin du ticket de caisse papier : un réel gain pour l'environnement ?

Après un décalage de la date d'entrée en vigueur de la mesure en raison de l'inflation, depuis le 1er août 2023, l'impression systématique du ticket de caisse papier en France n'est plus obligatoire.

Cette mesure suscite toujours un débat sur son avantage environnemental et sur l'impact potentiel du remplacement par les tickets de caisse numériques. En effet, la fin du ticket de caisse papier vise à réduire la production de déchets, mais la pertinence écologique de cette transition reste controversée. Examinons les arguments en faveur et contre cette décision, tout en analysant quelques chiffres clés pour évaluer son véritable impact environnemental.

30 milliards de tickets de caisse par an !

Selon le ministère des finances, 30 milliards de tickets de caisse étaient imprimés chaque année en France, soit 150 000 tonnes de papier utilisées annuellement, équivalant à 25 millions d'arbres coupés et 18 milliards de litres d'eau consommés. En évitant l'impression physique, la consommation de papier et d'eau serait significativement réduite.

De plus, toujours selon des chiffres du ministère des finances, plus de 90% des tickets de caisse papier comprenaient des substances chimiques dangereuses pour la santé, telles que le bisphénol A, qui est un perturbateur endocrinien.

La dématérialisation du ticket de caisse serait donc une mesure vertueuse pour la santé et l'environnement, que l'on observe d'ailleurs déjà dans de nombreux pays européens. D'ailleurs, la mesure est plutôt bien accueillie si on en croit ce sondage de mars 2023 réalisé par OpinionWay - Perifem. 73% des français se déclaraient pour la suppression du ticket de caisse papier.

A la place de l'impression papier, les commerces pourront envoyer le ticket de caisse par mail à leurs clients.

Une alternative numérique pas si écologique !

Mais cette alternative numérique au ticket de caisse papier pourrait finalement s'avérer pire pour le climat que le bon vieux bout de papier ! En effet, certaines études indiquent que la pollution numérique liée à l'envoi de mails avec les tickets de caisse pourrait émettre plus de gaz à effet de serre que le ticket de caisse papier.

Dans le détail, le collectif Green IT a calculé que la production d'un ticket de caisse numérique consommerait moins d'eau (3 centilitres) que le format papier (5 centilitres), mais émettrait plus de carbone (en moyenne 5 grammes) par rapport au ticket traditionnel (2 grammes).

De plus, l'utilisation accrue des écrans dans les caisses automatiques et les mails contenant des publicités et des bons de réduction peuvent aggraver l'impact environnemental du ticket de caisse numérique.

Pour être réellement bénéfique pour l'environnement, la dématérialisation du ticket de caisse nécessiterait de supprimer les mails inutiles et d'éviter les démarches marketing alourdissant les envois. Il serait donc essentiel de sensibiliser les commerçants à la réduction de la pollution numérique et à une utilisation responsable des mails.

En conclusion, la fin de l'impression systématique du ticket de caisse papier est une bonne mesure pour réduire la consommation de papier, et donc la préservation des arbres et des ressources en eau. En revanche, son remplacement par des tickets de caisse numérique annulerait les bienfaits de cette mesure en émettant plus de CO2 que le ticket de caisse papier, sauf à gérer de façon responsable les mails entourant cette pratique.

Source: tameteo.com

COMMENT

B Brigitte Colman

Je suis totalement confondue et je peux pas comprendre quelle méthode est écologique...Chaque méthode a ses propres avantages et désavantages... ce que j'ai compris c'est de supprimer des choses inutiles...

10 months ago

COMMENT


The best of Tired Earth delivered to your inbox

Sign up for more inspiring photos, stories, and special offers from Tired Earth