Une fumée âcre recouvrait dimanche Montréal d’un voile dû aux feux de forêt toujours actifs au Canada, en faisant la ville à l’air le plus pollué au monde, selon une entreprise spécialisée.
Feux au Canada: Montréal suffoque sous la fumée, a l’air le plus pollué au monde

Un avertissement de smog émis par Environnement Canada est en vigueur dans plusieurs régions du Québec.

Il y a tellement de particules fines que Montréal est la ville ayant la pire qualité d’air au monde dimanche, selon Iqair, entreprise suisse spécialisée dans l’étude des polluants atmosphériques.

« C’est vraiment comme un brouillard, sauf que là c’est de la fumée à cause des feux de forêt. On a vraiment de la misère à respirer, ça pique un peu les yeux aussi », constate Fauve Lepage Vallée, 18 ans. Avec son amie, elle observe le centre-ville tout enfumé depuis le parc Jean-Drapeau, situé en face.

Des concerts devaient y avoir lieu dimanche après-midi. « On était supposées aller au festival des Piknic Electronik, mais ça a été annulé », regrette Fauve.

A cause de la fumée, plusieurs activités ont dû être reportées, notamment l’Ironman de Mont-Tremblant, à une centaine de kilomètres au nord de Montréal, et le relais mixte de la World Triathlon Championship Series dans le Vieux-Port de Montréal.

Le port du masque est recommandé et les activités extérieures sont déconseillées jusqu’à lundi. « Le Comité de coordination des mesures d’urgence nous demande de fermer les piscines, les pataugeoires et les plateaux sportifs extérieurs au moins jusqu’à lundi midi », a écrit sur Twitter Luc Rabouin, maire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal à Montréal.

Un total de 81 feux de forêt sont actifs au Québec, dont 27 considérés comme hors de contrôle. Plusieurs feux ont progressé durant le weekend, à cause du temps sec et des températures élevées. « L’importance de la fumée rend particulièrement difficiles les interventions des avions-citernes et des hélicoptères », selon la Société de protection des forêts contre le feu du Québec (SOPFEU), qui indique que de la pluie « en quantité significative » est attendue lundi ou mardi sur le nord-ouest de la province.

Mercredi, 119 pompiers français doivent arriver au Québec pour relayer leurs compatriotes sur le terrain depuis début juin.

« La mission du premier contingent de pompiers français se termine », explique Stéphane Caron, coordinateur à la prévention et aux communications de la SOPFEU. « Ils repartent vers la France le 28 juin et un deuxième contingent va prendre le relais le même jour. »

Comme pour les premiers Français envoyés au Québec, leur mission durera 21 jours. « Ils vont aussi être déployés à Roberval », à 250 kilomètres au nord de la ville de Québec, selon M. Caron.

Sur l’ensemble du pays, le Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFFC) recense 470 feux actifs, dont 244 hors de contrôle.

Le Canada vit une année sans précédent, avec plus de 7,4 millions d’hectares brûlés depuis début janvier.

Source: goodplanet.info

COMMENT

R Raquel Frdez-Veiga

"des vies".. c'est la nature et les animaux qui payent, je n'ai pas entendu de morts, en tout cas pas en masse... il n'y aurait que ça pour les faire un peu évoluer, et encore !

11 months ago

COMMENT


F Fred Sochard

Un vrai drame qui va entraîner des milliers de morts et des maladies pulmonaires par centaines

11 months ago

COMMENT


The best of Tired Earth delivered to your inbox

Sign up for more inspiring photos, stories, and special offers from Tired Earth