Proplast Industrie recyclera 200 tonnes de déchets plastiques par an au Sénégal.
SÉNÉGAL : Proplast va recycler 200 tonnes de plastiques par an, en accord avec l’UCG

C’est le but d’un partenariat signé le 18 novembre 2021 avec l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (UCG), l’organisme public qui assure la gestion des déchets dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Après le lancement en septembre 2020 de « Récuplast », un système de collecte et de vente des déchets plastiques et produits issus du recyclage à Dakar au Sénégal, Proplast Industrie a une nouvelle mission dans le pays. Conformément à la convention de partenariat signée récemment avec l’Unité de coordination et de gestion des déchets solides (UCG), la société sénégalaise spécialisé dans le recyclage devra désormais atteindre le quota de 200 tonnes de déchets plastiques recyclés par an.

En tant qu’organisme public responsable du nettoyage, de la collecte et du transport des déchets ménagers au Sénégal, l’UCG mettra à la disposition de Proplast Industrie, la matière première, c’est-à-dire les déchets plastiques. « Hormis la collecte des ordures au niveau des points de regroupement normalisés de quartiers, l’UCG procédera au tri avant d’acheminer ces déchets vers les chaînes de production de Proplast Industrie », explique Mass Thiam, le coordonnateur de l’UCG.

Parmi les produits fabriqués par Proplast Industrie à partir du plastique recyclé figurent des tabourets, des tableaux, des emballages, etc. En valorisant les déchets plastiques au Sénégal, l’UCG espère réduire les coûts dédiés à l’assainissement et endiguer la pollution. Pour la seule année 2019, le pays d’Afrique de l’Ouest a produit plus de 4 millions de tonnes de déchets avec un impact direct sur le climat à travers les émissions de méthane, selon l’UCG. Ce projet permettra également à la création de nouveaux emplois.

Le travail effectué par Proplast Industrie vient en complément d’une autre initiative mise en œuvre par l’UCG au Sénégal. Il s’agit du Projet pour la promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides (Promoged). Lancé en mai 2021, le projet porte sur la création de sept centres d’enfouissement techniques, de points de regroupement normalisés, et de centres de tri et de transfert de déchets solides. Promoged contribuera également à la réhabilitation de quelques décharges au Sénégal, notamment le site de Mbeubeuss situé près de la capitale sénégalaise Dakar.

Source: afrik21.africa

COMMENT

The best of Tired Earth delivered to your inbox

Sign up for more inspiring photos, stories, and special offers from Tired Earth